• Yves Barré
    Copulation de limaces rouges

    Autres limaces, autres mœurs.

    « Bouchard-Chantereaux fut un jour témoin d'un acte de colère très vif de la part d'une Limace agreste, qui désirait s'accoupler avec une autre Limace de son choix (celle-ci malheureusement n'en avait pas envie). Lui ayant fait, pendant une demi-heure, les caresses ordinaires sans être payée le moins du monde de retour, elle agita brusquement sa tête, mordit au mufle l'indifférente et s'éloigna.»*

    Quand elle dit non, c'est non !


    * A. Moquin-Tandon, Histoire naturelle des mollusques terrestres et fluviatiles de France, Paris,1855. Source : gallica.bnf.fr


    4 commentaires
  • Yves Barré

    Fugace moment dans l'intimité de mon bureau : l'ombre de la lampe sur la toile* qui occupe un des murs.

     

    * Racine, 2006, enduits et jus sur toile, 100 x 81 cm


    16 commentaires
  • Yves Barré

    Sur la route du village, on passe dans le dos de Moque Souris.

    À Monnaie et à Nazelles, en Indre-et-Loire, on trouve des moulins de Moque Souris, sans doute si peu approvisionnés que même les souris ne les fréquentaient pas.

    À Beaugency, on tient un autre conte. Un architecte qui désespérait de terminer un pont fit appel au diable. Le diable se chargea de l'ouvrage en échange de la première âme qui franchirait le pont. La construction achevée, l'architecte fit passer un chat. Le matou ne l'entendit pas de cette oreille, et fit tant, de crocs et de griffes, que, de douleur, le malin dut le relâcher. L'animal se réfugia à Chaffin, où se trouve le tumulus de Moque-Souris, dont le nom vient, dit-on, du carnage que fit le greffier dans les populations de mulots, belettes, rats et souris.*

     

    * Le Roux de Lincy, Le Livre des proverbes français, 1842 (source : gallica.bnf.fr)
    Lieu-dit Moque Souris, St-Symphorien – février 2018


    6 commentaires
  • Le vélo roule sur la neige
    comme un papier
    qu'on déchire

    Régine*

    Yves BarréSt-Symphorien – février 2018

     

    * J'ai gardé en mémoire ce poème admirable, écrit en classe de CM, voilà près de 25 ans. J'ignore si Régine s'intéresse encore à la poésie.


     


    10 commentaires
  • Yves Barré

     

    Las, les temps ont pâli le graffiti généreux :
    « Oui... à un avenir où nos différences de couleur ne seront jamais sources d'incompréhension.»

     

     

    Lille, mars 2015


    6 commentaires
  • Cornus albaSt-Symphorien, janvier 07

     

    Le premier de l'an tombe souvent début janvier.
    La nuit toujours – à son heure. La neige parfois.


    19 commentaires
  • Pirou
    Pirou – juillet 2015

    Le village fantôme de Pirou-Plage était devenu le terrain de jeu des graffeurs. Aujourd'hui, avec la démolition des maisons inachevées, il ne doit plus rester que des photos de cette expression foisonnante.

    Pirou
    Pirou – juillet 2015

     


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique