• PigeonPigeon – Assé-le-Béranger, 2016

    Roger Noiseau met en place un blog de ses activités d'auteur, de photographe et de citoyen* :
    – J'ai l'intention de montrer quelques photos de maisons en ruines et friches industrielles d'une série que j'appelle – à quoi on voit qu'il est bilingue – mes clichés destroy.**
    – Pour ma part, ce sont des photos d'animaux victimes de la route, du plomb ou de maladie que j'accumule depuis des années et ne montre guère.
    Aujourd'hui, je fais exception pour ce pigeon aplati sur le seuil de l'église d'Assé-le-Béranger.

     

    * C'est l'évidence même
    ** Thierry en a publié une dizaine sur le blog pjtg. Voir la série pjtg invitent RN


    12 commentaires
  • Donjon du château de Ste-Suzanne

     

    Sans toit, le donjon est chauve.
    Cette paraphrase d'un titre d'œuvre d'Erik Dietman* saura combler ma paresse, ce jour.

     

    * Sans toi la maison est chauve.


    9 commentaires
  • pour Laurent Deheppe

     « La photo d'une ombre, ce n'est tout même pas une photo ordinaire », écrivait, un rien dépité, Gaston Gallimard à Henri Michaux* qui refusait qu'on publie les rares photos de lui.

    Je ne sais pas dire non, aussi ne puis-je refuser la publication du portrait ci-dessous. On pourra me trouver peu ressemblant, mais je venais juste de voir l'homme invisible. On ne sort pas indemne d'une telle rencontre.**

    PortraitPhoto Maïette

     

    * Henri Michaux, Donc c'est non, lettres réunies, présentées et annotées par Jean-Luc Outers, Gallimard, 2016
    ** Malo, La Vie ordinaire d'un homme invisible. Exposition Puls'art au Mans, jusqu'à ce soir (8 mai) ou sur le site du photographe.


    16 commentaires
  • RoubaixRoubaix.

    C'est habile de regrouper dans le même quartier la Cave aux Poètes et le siège du syndicat des VRP. Very refreshing poets. En français : Poètes très rafraîchissants.
    Mais de qui parle-t-on ?

    La Cave aux Poètes était fermée. Ou comment passer à côté d'un jeu de mots désopilant autour d'un verre ou d'un vers. Et pourquoi pas d'une pantoufle ? (voix off).

    VRP

    La peinture murale est signée Pat le Chat. C'est sans doute un pseudonyme.
    Un peu de son univers : patlechat.blogspot.fr

     

     


    10 commentaires
  • Famille
    Roubaix – mars 2016

    La famille ? Un milieu à risque ! Ce n'est pas Jules Renard qui me contredira :
    « Quand je me suis marié, j'ai dû mener ma jeune femme dans ma famille. Mon père chercha ce qu'il pourrait faire en son honneur. Il décida de faire remettre quelques tuiles neuves au toit de sa maison, puis il y renonça.»*

     

    * Journal, 24.04.1899

     


    12 commentaires
  • Rétroviseur

     

    Les rétroviseurs de ma voiture témoignent du grand combat qui a opposé un oiseau à son reflet.
    Qui a saigné ? L'oiseau ou son double.


    13 commentaires
  • Ligne jauneRoubaix – mars 2016

    Renoncé à recomposer l'image.
    Pourquoi contrarier le hasard ?


    17 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique