• Mules On n'a jamais été aussi proche du printemps.*
    Comme dit François Bernier, dans son Abrégé de la philosophie de M. Gassendi,**  il demeure mesme dans les choses meslées, comme dans une mule, ou dans une plante qu'on a entée, quelque chose de l'un et de l'autre sexe.
    Les cyclamens ne me contrediront pas.


    * Épineu-le-Chevreuil, février 2008
    ** Paris, 1684


    8 commentaires
  • PigeonPigeon, janvier 2008 – photo Maïette

    Pigeon mort, la nuit l'hiver couvre de givre.
    Qu'un soleil matinal fond en perles.

    Acheté, en brocante, un curieux livre noir – de couverture – collection La Planète confuse, aux éditions de la Différence : Pigeons, de Jacques Bertoin, illustré de 19 collages de Erro. Collage aussi de poèmes, listes, inventaires, fragments d'interviews, rêves... Accueille Buffon, Breton, la gazette du colombophile. Et s'ouvre sur l'épilogue :
    « Morts-nés : les Pigeons qui me suivent en ordre dispersé,
    foules insignifiantes que j'habite.»




    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique