• Z'êtes viré-e-s

    Alphacan

    – Les gars, les filles, j'ai un plan de relance industrielle dans le but d'organiser la production, maintenir les sites et optimiser les  activités de chacun d'eux, annonce la direction de l'entreprise Alphacan
    – Et ça veut dire, en clair ?
    – 92 d'entre vous vont perdre leur emploi.
    À Gaillac, Alphacan conçoit et fabrique des menuiseries d'intérieur.
    – Et les portes qu'on va devoir prendre ?
    – C'est bien le moment de plaisanter !

    En modeste soutien aux employés menacés de chômage ou de mutation, ces fenêtres ouvertes sur des vues de Gaillac dont personne n'aimerait être privé.

    Documentation : France3 Midi-Pyrénées, La Dépêche du Midi (Tarn), Le Tarn libre.

    « Poule au pot pour tousHeure d'hiver »

  • Commentaires

    1
    Lundi 31 Octobre 2016 à 10:03

    une autre forme de tourisme ? la poésie fout l'camp Villon ? je ne puis rien vous dire qui ne puisse être de variété puisque je suis un artiste de variété : chantait Léo

    signé : solidarité

      • Mardi 1er Novembre 2016 à 08:55

        Solidarité est le mot juste.

    2
    Lundi 31 Octobre 2016 à 15:28

    Il y a, à Gaillac, des chambres d'hôtes à l'enseigne du "Nid de l'écureuil" aux fenêtres desquelles je me suis penché une année de salon du livre… Souvenirs.

      • Mardi 1er Novembre 2016 à 08:56

        Un temps où le salon du livre s'ouvrait à la poésie.

    3
    oncle Pa
    Lundi 31 Octobre 2016 à 23:12

    On aura toujours le temps

    de marcher,

    d’écouter, de partager

    On aura toujours le temps

    d’hésiter, d’y croire

    et d‘oublier un moment

    que la rue est à nous…

    Y aura l’instant d’un mouvement

    L’idée que l’usine est la rue.

    Que l’usine et la ville.

    Que ton gosse à l’école,

    Et la bouffe dans le congélateur..

    Les copains dans l’automne

    ta famille au chaud…

    et..

      l’usine bloquée,

     la boîte dans la grève

    Et la lutte au quotidien…

    rude et fraternelle…

    épuisante…

     

    oncle Pa

     

    4
    oncle Pa
    Lundi 31 Octobre 2016 à 23:24

    le texte n'est pas bon, j'ai merdé.. j'aurai du le soumettre avant de le publier..

    .

      • Mardi 1er Novembre 2016 à 09:23

        De la difficulté de la poésie militante.  Mais il y a des circonstances où l'action doit primer.

    5
    Mardi 1er Novembre 2016 à 08:00

    La vue est belle...

    Comment peut-on imaginer...

      • Mardi 1er Novembre 2016 à 09:24

        Les détenteurs de fonds de pension ont un autre point de vue.

    • Nom / Pseudo :

      E-mail (facultatif) :

      Site Web (facultatif) :

      Commentaire :


    6
    wolfragin
    Mardi 1er Novembre 2016 à 13:18

    Tout doit être sauvé à Gaillac, surtout les vignes.

     

      • Jeudi 3 Novembre 2016 à 23:09

        Ces deux images font partie d'une petite série. Il est prévu un paysage de vignes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :