• Arc-en-ciel

    Yves Barré
    juillet 2018, acrylique sur toile, 2 x 20 x 20 cm – Collection privée

    Ce diptyque fait suite à un entrefilet paru dans le Canard enchaîné du 11 juillet.

    « En réaction à l'interdiction faite aux homosexuels de manifester en Russie, les militants LGBT ont dévalisé les boutiques de maillots de foot. En portant ceux des équipes de l'Espagne (rouge), des Pays-Bas (orange), du Brésil (jaune), du Mexique (vert), de l'Uruguay (bleu) et en se faisant prendre en photo les uns à côté des autres, ils ont reproduit la bannière arc-en-ciel, symbole de ralliement des homos du monde entier. Poutine a dû adorer.»

    « Miss GamellePlus jeune »

  • Commentaires

    1
    Vendredi 7 Septembre à 06:01

    C'est fou l'effet papillon de l'entrefilet !...

      • Samedi 8 Septembre à 07:54

        La pensée suit des voies imprévisibles.

    2
    yannick
    Vendredi 7 Septembre à 09:02

    Ça cogne ... j'ai l'oeil tout bleu !

      • Samedi 8 Septembre à 07:56

        Sans doute en raison de la couleur noire que j'utilise rarement en peinture.

    3
    Vendredi 7 Septembre à 11:10

    Foot et LGBT (liberté d'esprit) n'est ce pas un peu antinomique : de prime abord ?

    signé : corps et graphies

      • Samedi 8 Septembre à 07:57

        De prime abord peut-être, mais pour toucher la prime, il faut d'abord gagner le match.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :