• De cette sculpture, il ne me reste que cette petite image.

    La CicatricePierre de roussard & suture.

    Recousue au fil électrique - du 2,5.
    Selon Pierre Guiraud, il n' y a pas une, mais deux cicatrices.
    (Dictionnaire érotique, Payot & Rivages, 2006)

    La Cicatrice, 2006, pierre de roussard et fil électrique, h. 19 cm. Collection privée.

     


    8 commentaires
  • J'inventorie. Mon œuvre complet. Et je redécouvre... c'est fou comme je redécouvre – il y a des manques dans ma mémoire !

    Porter

    Danseurs (un porter), 1996, plâtre, hauteur 50 cm environ
    Collection privée.

     


    6 commentaires
  • Yves Barré

    De guerre las, 2013, crayon noir et collage dans boîte en bois

     

    – Qu'est-ce qu'une frappe chirurgicale ?
    – Un bombardement pour ton bien.
    – Qui dois-je remercier ?

     


    10 commentaires
  • Yves Barré

     

    Merle noir (Turdus merula)
    Projet de sculpture, 2.02.22

    Pattes filiformes, couleurs noire et jaune : plus qu'il n'en faut pour identifier un adulte mâle.
    Rappelons-nous qu'au 31e Salon des indépendants, on signalait, parmi les sculptures, l'extraordinaire oiseau en bronze doré, auquel ne manquent que les ailes, de Brancusi.*


    * G. de Pawlowski, Le Journal, 30.01.1920


    10 commentaires
  • Yves BarréTout commence par un début.*
    Ainsi, quand j'expérimente une nouvelle technique ou essaie un nouvel outil, c'est le plus souvent un strigidé qui s'y colle. Pour illustrer le propos, dans une réponse à un commentaire de Célestine, j'avais sous la main un hibou gravé sur bois. J'ai retrouvé depuis, ma première sculpture en taille directe.

     

    * Et réciproquement, cela devrait aller sans dire.

     

     

     

    Chouette, vers 1990, béton cellulaire.
    Collection privée


    11 commentaires
  • Buste (Miel Barré-Rolland)

    – Puisque Rodin est trop occupé avec ses Bourgeois, c'est moi qui vais modeler ton buste, m'annonce Miel, un matin de décembre.

    Quelques semaines plus tard....
    Voici donc qui me ressemble.
    Voici donc à quoi je ressemble.
    Bluffant ! reconnaissent celles et ceux qui m'ont déjà vu sans masque.

    Savoir, de plus, que Miel est ma petite-fille ne devrait pas modifier votre opinion sur son réel talent.

     

    Miel Barré-Rolland
    Yves, 2020, terre cuite, hauteur env. 20 cm

     

    Autres œuvres de Miel sur ce blog :
    2017, Liseuse
    2016, Saint-Exupéry
    2014, crocodiles


    14 commentaires
  • Pour répondre au commentaire de thé âche (billet précédent) : une variation sur l'éloignement ou le rapprochement des parties, publiée sur ce blog en juin 2008.

    Yves Barré
    Maquette pour une sculpture, 2008


    Yves Barré
    – Un nouveau piège à limaces ?
    – Inculte insolent... Ceci est la maquette d'une sculpture en bois, tôle, béton... Ne vois-tu pas qu'on joue ici avec le vide ? En disposant la sculpture devant des fonds variés, en éloignant ou rapprochant les panneaux, tu crées autant de motifs...
    – Et tu comptes faire de l'oseille avec ça ?*



    * Pour savourer le sel de cette répartie – insolente et inculte – la plante verte, à droite sur la photo du haut, est un pied d'oseille.


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique