• L'été sera chaudPrédictions générales pour 1788
    L'été sera chaud, avec tonnerre, éclairs et pluie.
    Cette année sera pestilentielle, à cause des grandes chaleurs de l'été.
    Les bleds seront bons et de bonne venue.*

    Pour 2015 : pareil.

    Comme ces Prophéties sont perpétuelles, et que nous n'en donnons que deux années, ceux qui voudront se procurer l'ouvrage entier, en trouveront des exemplaires d'une très-jolie édition, moyennant douze sous, brochés, chez Bidault, Libraire à Dijon.*

    * Journal de ce qui s'est passé à Dijon, 1799
    Image : La Vie catholique illustrée


    7 commentaires
  • Cette page du jeudi 8 février 2007 n'avait entraîné aucun commentaire. Je lui donne – et aux lecteurs et lectrices – une deuxième chance.

    Ne pas y aller par quatre chemins
    Titre"Elle intente un procès contre la société Quatrem assurances collectives..."
    Le Monde, 20.01.07


    Attention au trou
    Christopher Thomas, responsable du contentieux chez McAfee : "Nous [...] regrettons que Microsoft n'ait pas respecté [...] les déclarations creuses prononcées par sa direction".
    Vnunet.com, 20.10.06


    Douceur du village
    Christophe Rouillon, maire de Coulaines, à propos de l'incendie volontaire d'un bus : "C'est un acte grave [...], mais ce n'était pas un acte de violence urbaine"
    Ouest-France, 6.02.07


    Qui peut le plus peut le plus
    Yves Cochet, député de Paris : "Qu'est-ce que rajoute en plus la candidature de Bové ?"
    France Inter, 1.02.07


    8 commentaires
  • Jusqu'au 23 août : programme de rediffusion pour l'été et pour plaire aux nouvelles lectrices et nouveaux lecteurs.* Je ne rebondirai pas sur les commentaires. Un clic sur l'image renvoie à la publication originale.

     

    Bateau de pêche

    Bateau de pêche portugais - détail du décor

     

    * Le zeugma est un procédé qui consiste à rattacher grammaticalement deux ou plusieurs noms à un adjectif ou à un verbe qui, logiquement, ne se rapporte qu'à l'un des des noms. Certains diront qu'il ne s'agit pas là d'un zeugma, mais d'un hendiadys. Laissons-les dire.


    4 commentaires
  • – Tu ne t'es pas foulé ! Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir commenter ? aurait pu écrire Claude, dans son commentaire du 9 pour l'article du 7 courant, mais sans qu'on l'ait prié, c'est un sonnet qu'il a livré. Un peu court certes, mais sonnet tout de même –  si on y met du sien.

     

    Je lui renvoie l'escalier.

     

    escalier.jpg

    Étude de personnage au bas d'un escalier (encre de Chine, 2010)

     

     


    12 commentaires
  • Enfant écossant– Tu ne t'es pas foulé ! Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir commenter ? aurait-elle pu écrire, dans son commentaire du 7 courant, mais ce n'est pas à Léonie Laroue qu'on racontera des salades...

    Une belle chaise reste une belle chaise. Plus encore, si elle est surmontée d'un bel enfant écossant.

     

     

    Source photo : gallica.bnf.fr.

    On peut cliquer sur l'image si on trouve les pois trop petits.


    14 commentaires
  • – Tu ne t'es pas foulé ! Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir commenter ? aurait pu écrire Minik Do, dans son commentaire du 7 courant. Il aurait pu... Mais non. Bondissant sur sa chaise à chaque coup gagnant de son favori...

     

    Jeu de paume

     

    lors d'un seizième de finale du tournoi du Jeu de Paume. M. Reverdy* qui vient de battre M. Capet, en deux manches sèches, se jette dans les bras de son entraîneur. Joie de courte durée : son royal adversaire va acheter – 15 louis – sa place pour le tour suivant.**

    Défait en huitième, M. Louis Capet achètera – 20 louis 6 sols – sa place en quart.

    Défait en quart, il achètera – 30 euros (sic)  – sa place en demi.

    Défait en demi, il l'achètera pour la finale, où il finira*** par perdre la tête.

     

     

    * « M. Reverdy est un exemple de l'ascendant qu'ont les joueurs tranquilles sur ceux qui, se dépitant à tout moment contre les chances du jeu, sont dans une agitation qui nuit toujours à leurs facultés », disait de lui, M. De Man, dans son Traité sur la connoissance du royal jeu de paume et des principes qui sont relatifs aux différentes parties qu'on y joue.
    ** On a peine à imaginer de nos jours, que la richesse puisse suppléer le talent.

    *** Ouf !

    **** Illustration : détail d'une esquisse de David.


    12 commentaires
  • – Tu ne t'es pas foulé ! Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir commenter ? aurait pu écrire Cristophe, dans son commentaire du 7 courant. Il aurait pu... mais, adepte lui aussi du comique de répétition, il s'intéresse au sort des ramasseurs de balles. Lesquels vont regretter, quand ils sauront, d'avoir manqué le sixième set.

     

    Jeu de tennis

    Jeu de tennis avec une femme remplaçant la balle (document – et légende – de gallica.bnf.fr)

     

    « Bah, une de perdue, dix de retrouvées.» (Harry Gem)


    15 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique