• Yves BarréPour trois poèmes de Chantal Couliou, 2018, acrylique sur toile, chacune 30 x 30 cm

    Deux toiles peintes pour accueillir trois poèmes de Chantal Couliou. On peut voir comment les espaces réservés aux textes ont présidé, en même temps qu'une unité de décor, à la construction des toiles.

    Yves Barré

     Cartes-poèmes aux éditions Donner à Voir.


    11 commentaires
  • Yves Barré
    juillet 2018, acrylique sur toile, 2 x 20 x 20 cm – Collection privée

    Ce diptyque fait suite à un entrefilet paru dans le Canard enchaîné du 11 juillet.

    « En réaction à l'interdiction faite aux homosexuels de manifester en Russie, les militants LGBT ont dévalisé les boutiques de maillots de foot. En portant ceux des équipes de l'Espagne (rouge), des Pays-Bas (orange), du Brésil (jaune), du Mexique (vert), de l'Uruguay (bleu) et en se faisant prendre en photo les uns à côté des autres, ils ont reproduit la bannière arc-en-ciel, symbole de ralliement des homos du monde entier. Poutine a dû adorer.»


    6 commentaires
  • Yves BarréEntrée dans le décor, juin 2018, acrylique sur toile, 4 fois 20 x 20 cm

     


    12 commentaires
  • Justice sous le chêneSaint-Louis rendant la justice sous un chêne, 2018, acrylique sur toile, 30 x 30 cm

    Nouveau chef-d'œuvre de la peinture historique (sic).
    On reconnaît le chêne à ses glands. On reconnaît le roi Louis IX à sa couronne.


    10 commentaires
  • Yves BarréSur la plage, rejeté par la mer, juin 2018, acrylique sur toile, 20 x 20 cm

    Sur la plage, rejeté par la mer, pour ne pas oublier Aylan Kurdi, l'enfant syrien âgé de 3 ans, noyé et échoué sur une plage de Turquie, en 2015. La photo avait bouleversé l'opinion publique. L'indignation touchait les dirigeants de l'Europe. Plus jamais ça. On allait se bouger. Promis. Images qu'on ne verrait plus.
    On a vu. On voit.  Avec 239 personnes récupérées près des côtes lybiennes, c'est, après l'Aquarius, le Lifeline qui ne peut accoster dans un port européen.


    8 commentaires
  • Yves Barré
    Sans titre, juin 2018, acrylique sur toile, 4 tableaux 20 x 20 cm – Collection privée

    Chaque tableau dans son champ carré est un petit univers en soi. À peine sort-il de ses limites qu'il s'enrichit de la rencontre avec ses voisins. La vie, quoi !


    12 commentaires
  • Yves Barré
    Grains de sable et de tendresse, 2018, aquarelle sur toile, 30 x 30 cm – Réservé

    Avec son appareil photo, Françoise Bonnel recrée le monde – petit monde – qui l'entoure. En ajoutant qu'elle le sublime, je tiens là le juste mot de ce qu'elle nous confie sur son blog (A comme photésie)

    Sur votre peau de bébé, quelques cailloux donnés, valent mieux que mille baisers*. Grains de sable humide sur la peau de sa petite fille. moment de bonheur partagé, saisi par Françoise. Sa photo m'a inspiré cette aquarelle.

    * Légende de Françoise Bonnel (lien vers son blog A comme photésie, ci-contre)


    6 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique