• Yves Barré

     

    Ne croyez pas qu'il est facile de dessiner des petits miquets ou pourquoi faire simple quand on pouvait faire compliqué ?

     

    Quatre états d'une Calamity Jane à ma façon. Dans l'ordre d'apparition sous la plume.

     

    Cow-girl


    10 commentaires
  • Yves Barré
    Page de brouillon, 2017

    Dessins inspirés du spectacle Bêtes curieuses, donné par la Compagnie Cet été.
    « Nous jouons, nous dansons, nous aimons. Nous sommes des bêtes. Nous sommes curieux. Des bêtes curieuses.»


    10 commentaires
  • Yves Barré

    Supplément illustré et gratuit au billet paru hier sur l'excellent biloba.*

    Jean-Claude y annonce la parution imminente, aux éditions Gros Textes, des Tweets du pinson et autres aléatoires.** Pour plaire à notre fidèle lectorat, voici les premiers jets de deux images du recueil. On pourra les comparer à la version finale.

     

    * Nous nous encourageons mutuellement parce que nous le valons bien.
    ** Lire la présentation du recueil sur le biloba du 25 mars.


    14 commentaires
  • Yves Barré

     

     

    Sur ce tableau de Neefs le vieux, élève de H. van Steenwyck le vieux, on remarque au premier plan, à droite, un cavalier saluant une dame accompagnée d'une servante qui conduit un enfant par la main.
    – Mais on ne voit pas le cavalier sur ta copie !
    – Las, non ! Le temps que je croque la servante et l'enfant, il avait filé, emportant la dame en croupe.


    12 commentaires
  • Yves BarréPapier découpé collé sur toile

    Un proverbe dont je n'ai jamais eu l'usage jusqu'à ce jour, mais une occasion finira bien par se présenter :

    Ce pendant que le loup chie
    La brebis au bois s'enfuit.*

    * Le Roux de Lincy, Le Livre des proverbes français, 1842 (source : gallica.bnf.fr)


    10 commentaires
  • Yves Barré

    Selon Charles Blanc, le dessin – c'est-à-dire le tracé –  doit conserver sa prépondérance sur la couleur « sans quoi la peinture serait perdue par la couleur comme l'humanité fut perdue par Ève »*
    Ah oui, quand même ! On ne pense pas à tout ça, crayon à la main. Ignorant de surcroît que « le dessin est le sexe masculin de l'art »

    * Journal des débats politiques et littéraires (12.01.1936) ; source : gallica.bnf.fr

     

    Nu, 2018, marqueur et acrylique sur papier, A3


    12 commentaires
  • Yves Barré
    Homme qui pisse. Femme bras dans le dos. 2018, découpages dans coussinets

    En marge toujours. Et encore plus pauvre. Découpage dans les coussinets qui protégeaient les chocolats des gourmands dans leur boîte.


    16 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique