• Yves Barré

     

     

    L'herbe froissée après le passage des amants, 2013

     

    Craies Conté sur Canson noir.
    Quatre études pour la couverture des Carottes fraîches de Laurent Deheppe, dans la collection Polder des éditions Décharge* et Gros Textes**.

     

     

    * On peut désormais se procurer les titres de la revue et ouvrages des collaborateurs sur le site (Cliquer sur La Boutique).

    ** Vient de paraître, le numéro 47 de la revue Gros Textes, qu'on peut lire en ligne, avant de l'acheter tellement elle donne une belle idée de la poésie vivante d'aujourd'hui.


    5 commentaires
  • Yves Barré

     

    Dessin du 20.01.20
    encres et craies sur papier kraft

     

     

    Réalisé le jour de la déprime...

    – Ça ne se voit guère...
    – Quelle tête va tirer le critique d'art quand il saura que l'œuvre est le résultat d'un nettoyage de rouleaux encreurs, en fin d'activité !

    « Dans les autres Pays, comme dans le nôtre, le Peintre cherche à abaisser le Peintre, le Poëte déprime le Poëte, le Musicien en use de même à l'égard du Musicien... En France, on va plus loin : il n'est pas nécessaire d'être Poëte, Musicien, Peintre, pour juger de Poësie, de Musique, de Peinture en rival, & en rival jaloux.»*

    Et dire qu'on n'avait pas encore inventé le sport.


    * Mémoires pour l'histoire des sciences & des beaux-arts, Paris, 1730


    10 commentaires
  • Yves BarréD'un Manuel de gastronomie, indispensable aux ménagères, et surtout aux personnes qui habitent la campagne*, voici, pour le partage, la recette 442 :

    Culs d'artichauts en ragoût (Entremets).
    Ils se préparent d'abord comme il est dit au n° 443, et ils peuvent ensuite subir séparément la préparation indiquée au n° 667.

    – Oui, ben moi, je crois que je vais préparer des carottes.

     

    * Samuel Chamberlain, Manuel de gastronomie, Paris, 1825

     

     

     

     

     

    Impression potagère, 2006, acrylique sur papier, 20 x 20 cm


    8 commentaires
  • Yves BarréÉtude, 2020, huile et craie sur papier kraft, 29,7 x 42 cm

    Ils regardaient le poisson mort dériver dans l'eau rougie, sans être capables d'autre geste que baller des bras.


    12 commentaires
  • Yves Barré
    Foule, 2019, fusains et pastels sur papier, 43 x 61 cm

     

    On se presse pour tenter d'attraper un métro à l'heure de pointe.
    On se presse, on est pressé.
    Foule, ça craint !


    12 commentaires
  • Yves Barré

     

     

    Façon de ne pas gâcher la peinture préparée,
    avant lavage des brosses et pinceaux,
    cette Fillette, déjà grande pour ses dix ans.
    Le titre seul vaut plus cher que le carton.

     

     


    5 commentaires
  • Gaïa... Gaïa...
    Leurs cris passaient la haie au fond du pré
    J'ai cru que les hommes invoquaient la déesse

    Ils appelaient la chienne
    perdue sur la voie d'un chevreuil.

    Yves Barré
    2019, encre sur papier


    8 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique