• Village gaulois
    Planche Sudel - Village gaulois

    J'étais dans ma dernière année d'école maternelle. La maîtresse avait fixé cette planche sur le tableau et invitait les élèves à décrire l'image. Il faut lever le doigt. Du fond de la classe, je lève le doigt.
    – Je vois une auto rouge. En bas, à droite.
    On pouffe. La maîtresse fronce le sourcil.
    – Lève-toi et viens nous montrer.
    Au fur et à mesure de mon avancée dans l'allée, l'auto s'estompe. Confusion.
    Sa main sur mon front :
    – Toi, mon bonhomme, tu as de la fièvre.

    Épilogue

    Aujourd'hui, je vois un fusil à baïonnette dans les mains du chasseur gaulois. L'ophtalmo :
    – Mon ami, vous souffrez de cataracte.


    5 commentaires
  • ADBux éditions de la Lune bleue, vient de paraître le dernier recueil de Dominique Borée : Poème en plein air. On pourrait écrire Poète en plein air tant le bonhomme suit son petit chemin de poète en toutes saisons. Chacun des haïkus choisis avec soin est un petit tableau pour l'œil, le nez, l'oreille, la peau. la langue. La langue ? Non ? Si, goûtez "pour des prunes".
    J'ai une tendresse particulière pour ce haïku qui prétend n'en pas être* :

    sur cette ombelle
    toutes sortes d'insectes
    – pas un seul haïku

    Le haïkiste – c'est sans doute sa nature – se montre humble devant ce qu'il donne en partage. Ici, il se dégage de cet ensemble un sentiment de sérénité.
    En parfaite harmonie avec l'écrit, les tondi/photos de Jean-Michel Le Claire contribuent à enrichir l'ouvrage, qui mériterait – seul regret – pagination plus généreuse.

    Au rythme de quatre ouvrages par an, la belle collection des éditions de la Lune bleue, animée par Lydia Padellec, poète et artiste, a déjà accueilli Gérard Noiret, Mario Urbanet, Daniel Py, Colette Nys-Mazure, Marie-Josée Christien, Jeanine Baude, Yves Prié, Jean-Claude Touzeil, Claude Beausoleil...**

    * écrit à Durcet, terre d'inspiration, s'il en est.
    ** Et je ne cite ici que les noms des poètes fréquentant les étagères de ma
    fourbithèque©.


    Petite bibliographie de Dominique Borée
    Dominique Borée, Poème en plein air, tondi/photos de Jean-Michel Le Claire, éditions de la Lune bleue, 2016, tirage limité : 50 exemplaires, 14 pages, 15 x 10,5 cm, 14 €
    Almanach, croquis de Jacques Hémery, l'Atelier de Groutel, 2014, tirage limité : 50 exemplaires, 56 pages, 10 x 12,5 cm, 20 €
    Calendrier, linogravures de Thierry Gaudin, l'Atelier de Groutel, 2011, épuisé
    et visite incontournable : le blog de Dominique Borée, Les Pensées sauvages.


    7 commentaires
  • Ballots rosesEn Mayenne, septembre 2016

    Tiens ! Le monde rural affiche ses opinions politiques – C'est téméraire par les temps qui courent – Que nenni !
    L'initiative est généreuse :
    « L’objectif du lancement de campagne des balles d’ensilage roses est de sensibiliser les personnes au cancer du sein et d’accompagner les personnes touchées par cette maladie.»*
    Et le fabricant du film rose d'ajouter :
    « De plus en plus de personnes autour de nous sont touchées par cette maladie (d’ailleurs, la CSP la plus touchée est celle des agriculteurs).»*
    Moi qui pensais que l'agricultrice vivait au grand air ! J'aimerais comprendre. Je me renseigne auprès de l'Institut de veille sanitaire qui conclut tout autrement sur la répercussion  de l'activité professionnelle :
    « Une incidence plus faible des cancers du sein chez les agricultrices que dans les autres professions a également été rapportée.»**

    Dire qu'on avait trouvé là « une  façon d’égailler le paysage rural et de donner le sourire.»*

     

    * Trioplast, spécialiste du film agricole. Que ça ne nous empêche pas de soutenir les initiatives de lutte contre le cancer, en particulier celle des agricultrices du Perche et leur calendrier rose.

    ** Inserm, Cancer du sein, professions et expositions professionnelles aux solvants organiques


    6 commentaires
  • Fuite

    « La fuite dans les idées* est un symptôme retrouvé dans certaines maladies mentales ou lors de la prise de certains psychotropes stimulants. Elle caractérise une pensée trop rapide. Elle se manifeste par un débit de parole accéléré, une fuite et une dispersion des idées (passage du "coq à l'âne"), une production écrite souvent importante mais graphiquement illisible, des thèmes de discours nombreux mais pauvres et superficiels.» **

    Ah oui, quand même. Comme dit ma cousine, on n'est pas des fleurs, mais on respire.

     

     

    * Les amateurs apprécieront le mot tachypsychie qui signifie sensiblement la même chose et qu'ils pourront glisser incidemment dans une discussion histoire d'épater. Et à propos de pâté, on pourra aussi lire la recette du lièvre à la royale qu'on servait à Versailles chez Monsieur Louis quatorzième.

    * D'après le Journal des femmes qui rend claire la définition du Dictionnaire de psychiatrie.

     

     


    8 commentaires
  • LitGarçonnière de Tarzan dans la jungle de Chaumont-sur-Loire

    Cheetah a alerté le couple suffisamment tôt pour qu'il ait le temps de tirer la couette et s'enfuir.
    Le paparazzi en est resté pour ses frais.


    7 commentaires
  •  

    Dans le journal :

    Espèce de soloAuto-e

    Où l'on découvre qu'une voiture a un genre*.

    Chez M. Peugeot : « La gamme Peugeot des véhicules pour toute la famille inclut le 3008, la 308, primée  " Voiture de l'année " 2014, les très pratiques BIpper et Partner Tepee et le tout nouveau Traveller »
    Et chez M. Citroën, on aura le choix entre la fraîche C3 ou le généreux C3 Picasso.

    Ci-contre, une sympathique deudeuche – ou plutôt Dyane, sa petite fille – et girafe dont on ne connaît pas le sexe qu'il ou elle a long..

     

    * Déjà, à ses origines, l'automobile avait peiné pour fixer le sien, de genre (L'auto dans son assiette)

     


    16 commentaires
  • À l'occasion des journées du patrimoine, un motif valable pour se déplacer vers le nord de la Sarthe ou le sud de l'Orne, avec ces deux manifestations dans des villages proches, Champfleur et Bourg-le-Roi..

    Atelier de Groutel

    À Champfleur, hameau de Groutel (n° 25), visite de l'atelier typographique avec Jacques Renou, passionné et passionnant maître des lieux. Des artistes vont se succéder pendant les deux jours, gravure sur lino et tirages sur la presse.

    Samedi 17 et dimanche 18 septembre, de 13 h 30 à 18 h.

    Huguette et Jean-Pierre

    À Bourg-le-Roi, ce sont ami-e-s.
    Huguette, la mine du chat ; Jean-Pierre, mil-art.

     

     


    14 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires