• Yves Barré

     

    Las, les temps ont pâli le graffiti généreux :
    « Oui... à un avenir où nos différences de couleur ne seront jamais sources d'incompréhension.»

     

     

    Lille, mars 2015


    votre commentaire
  • Yves Barré

    Un monde déjà dans le papier et un chat bleu.

    Sur un Kraft d'emballage froissé (puis défroissé), dessin qui révèle, dans les rides du papier, un monde de personnages et un chat. Bleu.
    Fusain et craie.  2017.


    6 commentaires
  • Yves Barré

     

    Lettre N, 2017, technique mixte sur papier, 100 x 70 cm

     

    Texte manuscrit : « Plus de cent migrants portés disparus dans un naufrage au large de la Lybie. (AFP – 20.09.17) »


    19 commentaires
  • Yves Barré

     

    Lettre M, 2018, technique mixte sur papier, 100 x 70 cm

    Pour l'abécédaire, maîtresse, c'est pas moi qui ai commencé, c'est Jacques Renou, d'abord avec L'homme à l'école des bêtes, de Dan Bouchery, puis avec Nos dix ans, réalisé avec les poètes et graphistes de l'Atelier de Groutel.

    De cet autre abécédaire en chantier, voici la lettre M.

     


    10 commentaires
  • Un mythe

    Vous seriez bien avisé·e·s de vous asseoir avant de prendre connaissance de la communication du CNRS* suivante (Ce que l'auteur dit du cinéma vaut pour la peinture ou la photographie) :

    « Toute image est mythe. Et c'est là l'une des différences essentielles entre le mot et l'image. Le mot, nous le savons tous, est une abstraction. Si je prends le mot "chaise", il désigne et suppose toute chaise possible et laisse l'imagination lui donner une forme plus ou moins concrète à l'intérieur de notre esprit. Or je ne peux pas au cinéma donner l'image d'une chaise. Je ne peux pas non plus donner l'image de la chaise. Il n'y a pas d'article indéfini au cinéma ou d'équivalent. Si je prends une chaise, je vais donner une image de cette chaise. Ce sera celle-là et pas une autre. Je ne peux même pas donner l'image de cette chaise, mais de cette chaise vue sous un certain angle, d'un certain point de vue, sous un certain éclairage. Autrement dit cette image va être infiniment personnelle et spécifique.»

     

    A contrario et histoire d'embrouiller un peu plus les esprits, n'y a-t-il pas dans le dessin ci-dessous, une image de la chaise qui donne toute sa place à l'imagination ?

    Sans chaise

    Sans chaise, 2016, linogravure, 20 x 15 cm
    Autre linogravure de la série : ici.

     

    * Collage et montage au théâtre et dans les autres arts durant les années vingt, La Cité – L'Âge d'homme, Lausanne, 1978


    12 commentaires
  • Jeune femme & son chien

    Sur le chevalet, scène de genre.

    Cette jeune femme a un chien. Pour autant, on ne dira pas: Cette jeune femme a du chien. Cela ferait mauvais genre. Surtout si le chien est une chienne.


    12 commentaires
  • Objet blistérieux

     

     

    Présentation de l'enfant à sa nourrice maigre,
    2018,
    objet blistérieux en cours de réalisation


    18 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires