• Confusions
    Confusions 1, 2016, gravure sur rhénalon, 10 x 15 cm

     

    Le dimanche 13 mai 1961, j'étais privé de sortie et retenu à l'internat.. Week-end complet. On savait punir en ce temps-là. La jeune fille, préposée à ma surveillance, m'avait posé devant la télévision qui retransmettait la finale de la coupe de France : Nîmes-Sedan. Les sedanais ne se déplaçaient jamais sans leur mascotte. une laie de belle livrée.
    En quoi, cette anecdote peut-elle éclairer la gravure ci-dessus ? En rien. Ça ajoute seulement à la confusion.


    9 commentaires
  • Cette règle de griffonnage, je l'ai appelée la contrainte du point g. Avant le début d'un spectacle ou pendant l'entracte, marquer d'un point toutes les lettres "g" du programme ; relier ces points entre eux afin d'obtenir un dessin.
    Les malhonnêtes de l'argument, ces élus qui censurent la campagne d'affiches de prévention du sida, pourront, si le point g les titille, choisir le point h ou tout autre point à leur convenance.

    Contrainte du point g

    * Sur la censure :
    Censure d'affiches contre le VIH-Sida : ces élus sont coupables de non-assistance à personnes en danger (Marianne)
    Béziers : les affiches contre le sida détournées par Robert Ménard (Le Parisien)


    6 commentaires
  • Poux au bal

     

    Valse lente au bal du 14 Juillet.

     

    Relire billet du 22 novembre.


    17 commentaires
  • Une vocation
    Un cahier de math (en cours de validité)

    Encre rouge :
    « Ce n'est pas parce qu'on raconte que le jeune Louis Degrenne dessinait des fourchettes à poisson et des couteaux à fromages dans les marges de ses cahiers d'écolier qu'il faut vous laisser distraire par ce dérivatif stylistique, même si vous démontrez avec justesse que la fonction f n'est pas dérivable sur A. »


    4 commentaires
  • Expo
                                  flyer : PJ

     

    Pascal Juhel et moi ne partageons pas le même point de vue sur les maisons.
    Là où il reconnaît un pignon, j'affirme qu'il s'agit d'une façade. Il a sans doute raison, mais je m'obstine.
    En attendant de solder ce litige, ses toiles colorées seront exposées au Mans, en cette fin d'année.

     

     

    Autres travaux récents : cartes à l'atelier de Groutel, à voir sur le blog pjtg.

     

     

     


    10 commentaires
  • Deux autres images sorties du Ripou'X-èmes.(voir billet précédent)

    À droite, les époux Poux. Comment ? Vous ignoriez que  les lentes naissent dans les choux ?

    Pou à la toilette  Pou 7


    8 commentaires
  • Ripox'x-èmesLe mot ripou, fraîchement entré dans les dictionnaires, offre la particularité de former son pluriel en s ou x, rejoignant dans ce dernier cas la bande des sept – hibou, bijou, chou, pou, caillou, genou, joujou.
    Mettant en œuvre cette cohorte de mots, le jeu d'écriture poétique proposé par Vincent Rougier vient de prendre place dans le dernier volume des Plis urgents : Ripou'X-èmes.
    Ça part dans les choux, ça a du poil sur le caillou, ça y cherche et trouve des poux et pas que là, ça joue avec son joujou, c'est du bijou de famille – je vous en prie, restez séant –, ça tient du pot-pourri, ça bouboule et hue tant qu'on en tombe à genoux, bref, on  ripouaime.

     

    En exclusivité pour le blog Ahoui, un agrandissement du pou de pubis qui étend sa lessive*.

     

    * On vous avait prévenus : Finie la douceur !.Pou de pubis


    8 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires