• Miel Barré-Rolland

    Miel Barré-Rolland, Rouge-gorge
    2021, terre cuite émaillée, hauteur avec socle : 13 cm

     

    Il suffirait qu'elle l'appelle Pinocchio et son oiseau prendrait son envol.

    Quel talent !... et je ne dis pas ça pour me vanter.

     

     

    Autre œuvre.

     

     


    4 commentaires
  • Yves BarréUne fenêtre, 2021, acrylique sur toile, 27 x 18 cm

    Reprise annoncée du dessin du 11.08.21, dans la réponse à Yannick dont l'acuité du regard porté sur mes travaux m'est un précieux stimulant. Je me cite – ya pas d'raison ! – :
    J'ai oublié ce qui m'a conduit à recouvrir cette surface d'un mélange de noir, bleu et vert, mais je me souviens que cette fenêtre s'est imposée comme une nécessité. Je revois qu'il y a tout en bas, une fine zone orangée qui mérite considération (un rappel orangé dans la fenêtre plutôt que ce vert).

    Au moment de notre échange, cette toile ressemblait à ce qui suit.

    Yves Barré


    17 commentaires
  • Yves Barré
    Lutteurs 3 & 4, 2021, acrylique et encre de Chine sur papier, A3

     


    10 commentaires
  • Yves Barré

     

    Dessin du 11 août 21
    acrylique sur papier, 28,5 x 42,2 cm

     

    Ce jour-là, humeur sombre peut-être ?
    Et encore, je n'avais pas lu* Claire Leconte, professeur émérite de psychologie de l’éducation : « [...] apprendre un poème, c’est indispensable. La mémoire est comme les piles, elle s’use. Donner des leçons ou bien des poèmes, ça permet à l’enfant d’acquérir des automatismes et d’avoir une mémoire fonctionnelle. C’est très important.»

    Si l'enfant n'aime pas la poésie, qu'on lui donne des récitations !

    * Ouest-France, édition du soir 10.09.21, Faut-il encore donner des devoirs aux élèves ? Propos recueillis par Florent Servia. Si elle n'assure pas en poésie, Claire Leconte dit toutefois que « les enfants doivent prendre plaisir à apprendre et à comprendre.» On n'irait pas le lui reprocher.


    12 commentaires
  • Yves Barré      Yves Barré
    Dessins des 17 et 19 juillet 21
    acrylique et encre de Chine sur papier, 39 x 26,5 cm

    Où l'on voit deux jeunes filles tentant de se faire obéir d'un chien tout aussi jeune. Et fou.


    8 commentaires
  • Yves Barré

     

     

     

     

    Côté hygiène, on ne peut pas me reprocher de négligence, aussi ai-je fait l'acquisition de ce sachet géant de bâtonnets à décrasser les esgourdes.

    Consommateur consciencieux, je consulte le mode d'emploi. Qui me recommande de n'introduire le coton-tige ni dans l'oreille, ni dans le nez.

    – Je vois bien un autre conduit... mais loin de la source de cérumen !

    Yves Barré


    6 commentaires
  • Yves Barré

     

     

    Dessin du 12.07.21
    acrylique et encre de Chine sur papier, 39 x 26,5 cm

     

    Enfant, je couvrais d'autos, les pages de mes cahiers.
    Et déclarais accidentées toutes celles dont le dessin était raté.

    Jamais cimetière de voitures n'aura été aussi prospère.


    7 commentaires



    Suivre le flux RSS des articles
    Suivre le flux RSS des commentaires