• Bain, dis donc

    MaratCharlotte, laisse ton couteau et passe-moi l'éponge, s'il-te-plaît.
    2014, objet innommable, 26 x 14 x 19 cm

    Le peintre David, pour son Marat assassiné, 13 juillet 1793, a dû passer plus de temps que moi, pour cet innommable Charlotte, laisse ton couteau et passe-moi l'éponge, s'il-te-plaît.. Mais il faut apprécier qu'il a peint un mort quand je montre, pour la dernière fois, Marat vivant. Projet hautement estimable, qui révèle également que l'Ami du peuple prenait son bain, après-skis* aux pieds – ce peu d"hygiène déplaisant souverainement à Charlotte qui en tira prétexte pour attenter.

     

    * Marat était un Montagnard !

     

    « Elle retire son pullMerci pour ce bon moment »

  • Commentaires

    1
    Samedi 8 Novembre 2014 à 07:01

    Charlotte, descendante directe de Pierre Corneille, est une "payse", de la région de Trun/Argentan/Vimoutiers. Sa commune de naissance (Saint-Saturnin des Ligneries) n'existe plus aujourd'hui.

    Jean-Paul présente ses excuses à ses correspondant(e)s au cas où il y aurait un peu de retard dans le courrier...

     

    En bref, Marat, le Montagnard, fut exécuté par la première de Corday.

    2
    K
    Samedi 8 Novembre 2014 à 08:47

    Mystère total quant à l'éponge.

    Et je me permets quelques compléments ici afin de rester dans le bain.

    http://numberk.blogspot.fr/2013/09/urticant.html

    3
    Samedi 8 Novembre 2014 à 09:58

    Elle n'aimait pas les bains de sang. Elle a échoué dans son objectif politique, mais a réussi à faire parler d'elle : première féministe de l'histoire.

    4
    Samedi 8 Novembre 2014 à 14:03

    Est-ce que tous les députés ont ainsi droit à une baignoire en or?

    C'est où qu'on s'inscrit?

    (Et il n'est pas certain que pour les pauvres du Brésil, Marat donna.)

    5
    Samedi 8 Novembre 2014 à 23:28

    @Topa – Pierre Corneille aurait d'ailleurs déclaré Si j'avais su, je n'aurais pas fait de petits.
    Pour aller plus loin dans la connaissance : relire le billet du 27 mai 2010.

    @K – Ce Marat est un régal !

    @Lily – Féministe ? Ton raccourci est saisissant.

    @Laurent – J'ai longtemps cru que la baignoire était en or. C'est du toc. Véritable.
    Pour ta note entre parenthèses, je t'encourage vivement à suivre le lien de K.

    6
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 05:33

    09/11/14, 05 h 30 : - Alors Jean-Paul, tu dors ?...

    7
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 08:37

    @Topa – Voilà, voilà... J'étais dans mon bain sous la douche.

    8
    Dimanche 9 Novembre 2014 à 20:51

    effectivement c'est innommable.

    signé : et toc

    9
    Dimanche 16 Novembre 2014 à 11:27
    Cristophe

    Charlotte ne passa pas l'éponge sur le port des après-ski dans la baignoire...

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :