• Dissection

    Lapin
    Lapin écorché (détail : largeur environ 40 cm)

    Rembrandt a peint un bœuf écorché, plus modestement j'ai choisi un lapin pour modèle.

    Attendez avant de montrer du dégout. Imaginez qu'on vend sur internet, une housse de couette avec une reproduction du dit bœuf écorché. Vous me direz, quand on dort, on ne voit pas la couleur des draps.

    « PrivéRuines »

  • Commentaires

    1
    Lundi 30 Octobre à 05:53

    - Ta modestie est proverbiale... D'autres auraient écorché une girafe ou un mammouth...

    Quant au rebond qui saute à la mémoire, c'est le marchand de peaux d'lapins qui arrive au galop...

    Voir par ici : http://encreviolette.unblog.fr/2013/03/24/peaux-de-lapin-peaux/

      • Lundi 30 Octobre à 23:24

        Un mammouth ? C'est une idée ça !

        Magnifique chanson d'Allain Leprest.

    2
    Lundi 30 Octobre à 10:52

    Fautrier en a fait une série, pas toujours facile à trouver. le bœuf de Soutine est très bon aussi

    signé : tu vois

      • Lundi 30 Octobre à 23:25

        Je me sens moins seul. Soutine a aussi (mal)traité du lapin.

    3
    Lundi 30 Octobre à 21:54

    Je chausse mes lunettes au moment de m'endormir et je vois la couleur des draps.

    Pauvre bœuf, pauvre lapin martyrisés par des artistes! (Toujours avoir un mot pour ceux qui souffrent.)

      • Lundi 30 Octobre à 23:27

        Chausser ses lunettes avant de se coucher ? Oui, pourquoi pas ! 

    4
    Lundi 30 Octobre à 23:11
    Cristophe

    Quand je serai peintre, je peindrai une puce écorchée.

      • Lundi 30 Octobre à 23:29

        Il faut toujours commencer petit (sagesse populaire).

    5
    Mardi 31 Octobre à 07:20

    Pas eu d'pot le Jeannot..

    6
    Mardi 31 Octobre à 08:17

    je prendrai bien une feuille de salade mais juste une alors

    7
    Mardi 31 Octobre à 14:33

    bonne nuit les petits !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :