• Innommable !

    Il pleut sur la reine d'Égypte

     

     

     

    Il pleut sur la reine d'Égypte

     

    Les innommables sont des sculptures qui n'usurpent pas leur nom. Malgré leur aspect dérisoire – et en toute modestie –, je suis persuadé qu'elles sont un écho plastique au désordre du monde.

     

    Ci-contre une petite note graphique pour ne pas perdre l'idée.

    Ci-dessous, un détail de l'innommable.

     

     

            Il pleut sur la reine d'Égypte

     

    Il pleut sur la reine d'Égypte, août 2013, papiers découpés et reproduction d'un tableau de Gérôme – Cléopâtre et César (1866) – sous blister, 33 x 12 x 9 cm

    « On s'en grille uneTemps de comices »

  • Commentaires

    1
    Mercredi 21 Août 2013 à 06:41

    Tag* retrouvé à l'intérieur de la petite pyramide à gauche, en sortant du bourg :

    "Quand il pleut sur la reine d'Egypte, les frères se rasent la barbe en vitesse..."

    (* oui, un hiéroglyphe, pas toujours facile à traduire fidèlement.)

    2
    Mercredi 21 Août 2013 à 07:07

    Thanatopracteur : un métier plein d'avenir.

    (On ne devrait pas en rire, mais ces gens sont tellement déprimants dans la façon dont ils réglent leurs différents.)

    3
    Mercredi 21 Août 2013 à 07:51

    Quelle plastique !

    4
    Mercredi 21 Août 2013 à 08:21

    Juste en changeant l'icône, ça ferait fureur à Lourdes.

    (si en plus c'est fabriqué en Chine, tu imagines...)

    5
    Mercredi 21 Août 2013 à 12:23

    La pluie de papier se déverse en gerbes volutes, ruisselant sur la roche de plastique. Les soldats se tournèrent vers la reine d'Egypte et brandirent leurs cutter pour l'oter du blister... A détournement sculptural, détournement scriptural ;)

    6
    Mercredi 21 Août 2013 à 21:42

    Hé !

    7
    Mercredi 21 Août 2013 à 21:43

    Ses crues fertilisaient la campagne.

    8
    Mercredi 21 Août 2013 à 21:44

    Je verrais bien qu'on secoue. Il y aurait même un peu de neige en paillettes.

    9
    Mercredi 21 Août 2013 à 21:46

    Il faudra donc garder un œil sur le ciel.

    10
    Mercredi 21 Août 2013 à 21:49

    Tu n'as pas le détournement mineur !

    11
    Lundi 26 Août 2013 à 17:33

    J'aimerai voir votre oeuvre en entier.

    12
    Vendredi 13 Septembre 2013 à 10:04

    Dans quel 'catégorie' classez vous cette oeuvre ? Dans l'art contemporain, l'art moderne ou l'art plastique ?

    13
    Vendredi 13 Septembre 2013 à 21:00

    Je ne classe pas.

    14
    Lundi 16 Septembre 2013 à 16:05

    Bonjour Yves,

    Avez-vous pensé à animer cette création en apportant un léger brin d'air sur ce qui signifie la pluie ? Je pense qu'il pourrait se créer une dimension supplémentaire :)

    15
    Lundi 16 Septembre 2013 à 22:08

    Oui, puis non. Parce que :

    – je suis paresseux ;

    – il s'agit de déclencher le sourire, la rêverie, tout ce que voudra y mettre le spectateur, avec moins que rien.

    (Merci pour l'intérêt porté à l'innommable)

    16
    La Marguerite du Pré
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:35

    Même que si ça pieu' trop, va d'border l'Nil...

    17
    Flora
    Jeudi 7 Août 2014 à 17:35

    Ne serait-ce pas là, la possibilité du Nil ?

    Ou alors, ça n'a rien à voir et c'est un problème de cataracte !

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :