• Vols

    Yves Barré

    À force d'avoir n° 27, 2020, acrylique sur toile, 20 x 20 cm

    « Tena est tenacePrêter l'oreille »

  • Commentaires

    1
    Dimanche 31 Mai à 05:59

    C'est très beau, ce vol nuptial de la mariée de la Tour Eiffel, escortée par une demi-douzaine d'oies sauvages, en route pour la rôtisserie la plus proche...

      • Mardi 2 Juin à 22:55

        Encore une histoire qui se finit mal.

    2
    yannick
    Dimanche 31 Mai à 08:59

    Rougeur de la joue, plumages au diapason, moi pareil, je m'envole ! 

      • Mardi 2 Juin à 23:09

        Autrement dit : ça plane pour toi !

    3
    Dimanche 31 Mai à 11:17

    quand les oies n'ont pas encore volé il faut leur montrer le chemin

    signé : si si si 

      • Mardi 2 Juin à 22:59

        Passant près d'un pré voisin, je me posais la question de l'apprentissage. Chez les vaches cette fois-ci. Dans ce pré, elles disposent d'un point d'eau mais il faut, du museau, actionner la pompe pour obtenir de l'eau fraîche. Qui leur apprend le geste ?

    4
    Lundi 1er Juin à 22:06
    célestine

    Comme un vol de gerfauts hors du charnier natal...

    •.¸¸.•*`*•.¸¸

      • Mardi 2 Juin à 23:10

        Le José ne montre guère d'empathie pour les gerfauts.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :