• Moi non plus

    Yves BarréÀ première vue, on pourrait penser à une non déclaration d'amour. Une expertise graphologique met en évidence la contribution de deux scripteurs.
    Souhaitons que Tony ait lu le message au moment opportun.


    Mur à Saumur - septembre 2007

    « ChariotCorrespondance »

  • Commentaires

    1
    Samedi 21 Juillet à 07:13

    Entre le "je t'aime"  et le "je t'aime pas"

    il n'y a qu'un pas...

      • Samedi 21 Juillet à 22:32

        Un pas hésitant.

      • Dimanche 22 Juillet à 01:19
        celestine

        Joli, Minik do !

    2
    Samedi 21 Juillet à 11:21

    à lire pas à pas : quand les archéologues dateront on saura qui a inscrit en dernier 

    signé : ton nid

      • Samedi 21 Juillet à 22:33

        Oui, et Tony ne sera plus.

    3
    Samedi 21 Juillet à 15:04
    1671137

    On peut déceler maintenant un troisième scripteur : toi qui n'a pu t'empêcher d'ajouter un "ne" à l'endroit opportun.

      • Samedi 21 Juillet à 22:36

        Ça m'étonne de moi. Je suis davantage touché par le lapsus clavis suivant : l'oubli de pas.

    4
    Dimanche 22 Juillet à 09:06

    Y-a-t-il une tranche d' âge pour envoyer un " je t'aime" ?

      • Dimanche 22 Juillet à 11:03

        Je viens de lire Obsolescence programmée de nos sentiments, une BD de Zidrou et Aimée de Jongh, qui répond à ta question.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :