• On n'a pas idée...

    Yves Barré
                          encre étirée au couteau sur papier journal, 2015

    Commençons par un quasi-poème de l'excellent recueil de la collection Polder, éditions Décharge et Gros Textes réunies.

    L’énigme

    On me demande parfois
    d'où me viennent ces idées
    sans cesse renouvelées :
    – D'où te viennent ces idées
    sans cesse renouvelées ?
    À quoi je réponds
    que je n'en ai souvent
    pas la moindre idée.
    – Je n'en ai souvent
    pas la moindre idée.

    Poursuivons avec cette citation de Jean Nouvel :

    Le style, c'est avoir une permanence d'idées.

    Et nous aurons une idée des comment et pourquoi de la linogravure suivante.

    Yves Barré
    2019, linogravure sur papier Fabriano Unica 250 g, 25 x 17,5 cm

     

    « RayonsDe la dernière pluie »

  • Commentaires

    1
    Mardi 8 Octobre à 06:51

    C'est pas pour dénoncer, mais le papier journal boit...

      • Mardi 8 Octobre à 20:42

        Papier torché fait le torchon.

    2
    Mardi 8 Octobre à 11:13

    les idées s'enchainent quelques fois par les gestes eux mêmes : le corps a ses idées que le texte ignore

    signé : à deux mains

      • Mardi 8 Octobre à 20:44

        C'est tout à fait juste. J'ai parfois l'impression que mes mains agissent à l'insu de mon cerveau, mais j'évite de le faire savoir.

    3
    Mardi 8 Octobre à 13:21
    celestine

    Ça s'appelle tout simplement le talent...

    •.¸¸.•*`*•.¸¸☆

      • Mardi 8 Octobre à 20:46

        J'aimerais que cela fût.

    4
    Mercredi 9 Octobre à 07:57

    "Suivez le i, les bleus !"

    J'aime !

      • Mercredi 9 Octobre à 21:35

        Voilà une lecture de l'image tout à fait originale. C'est frais.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :