• À la gendarme, dites-vous

    Yves Barré
    Désir du chien, 2018, crayons sur papier, 100 x 70 cm, détail

    D'un mot qui m'était inconnu jusqu'à ce jour, et dont je n'aurai pas l'usage, sauf à briller en société – mais pas n'importe laquelle.
    Toujours dans le Dictionnaire comique, satyrique, critique, burlesque, libre et proverbial de Le Roux.

    Carabiner. Dit aussi équivoquement de même que baiser une femme, se divertir avec elle, la baiser à la gendarme, la flûte entre les jambes.
    Et tandis que vous jouerez gros jeu avec la princesse, pourrais-je point carabiner avec la soubrette ? (Régnard, Naissance d'Amadis)

    « Une petite goutte ?Au vert »

  • Commentaires

    1
    Lundi 1er Octobre à 05:21

    - Que me dites-vous, gendarme, pour excuser votre absence d'hier matin, que vous aviez une grippe carabinée ?...

      • Lundi 1er Octobre à 20:13

        Affirmatif !

    2
    Lundi 1er Octobre à 12:10

    le cas Rabine est fort intéressant, mais ce contexte par homophonie me coince un peu dans les ouïes

    signé : je préfère Marc avec un O

      • Lundi 1er Octobre à 20:17

        Toi qui cuisines avec art, ne laisse pas ton mets rabiner au fond de la casserole.

    3
    Lundi 1er Octobre à 12:45

    excellent et instructif

      • Lundi 1er Octobre à 20:19

        Un régal. Mais comment peut-on laisser au bord de la langue mots si savoureux ?

    4
    Mardi 2 Octobre à 02:14
    celestine

    L'expression « un rhume carabiné » prend alors un sens nouveau...

    Il est vrai qu'à trop se dévoiler, on s'enrhume...

    Bisous d'étoile filante

    ¸¸.•*¨*• ☆

      • Mardi 2 Octobre à 22:17

        Je pense que je vais garder mes chaussettes.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :