• J'avais le dessin muet, vous me sortez  les versions sous-titrées ! Et quelles versions ! Dans l'incapacité de répondre à chacun, comment récompenser l'expression de ces talents ? Un café ou une boisson fraîche à la buvette de Fête ce qui te plaît, demain, à Loué* ?

     

    Affiche Fête ce qui te plaît

     

    Repli à la salle du Courmesnil, en cas de pluie

     

     

    * dans le sept-deux.


    9 commentaires
  • Affiche 1er mai

     

    – C'est bien joli ce dessin, mais c'est pas un peu bâtard cette mise en page : avoir coupé les pieds des personnages alors qu'il reste de l'espace inoccupé sur la feuille... Y aurait pas moyen de rectifier ?

    – Vous qui savez, expliquez à ce béotien que, là-haut, cet espace – qui a l'air de ne servir à rien – doit recevoir le texte de l'affiche future.


    14 commentaires
  • Rectifier

     

    On rectifie une route, un alignement, une courbe, un vêtement, une attitude, un calcul, une trajectoire, un point de vue, la voilure, le tir, une sauce...* C'est toujours dans l'intention d'améliorer. L'argot est plus brutal : quand il rectifie, il laisse froid.

     

    Ci-dessus, rencontre – pas si improbable – d'un chien, d'un brin de muguet et d'un papillon, pour rectifier le dessin d'une affiche.

     

    * On aura remarqué dans cette liste, l'alternance des éléments féminins et masculins. Si c'est pas de l'écriture citoyenne, ça !


    10 commentaires
  • Elle et Plume
    Dans un grenier. Elle joue du plumeau. Plume joue de la clarinette. Ou de l'accordéon. Elle danse. Le monde lui est léger. Il la porte. Plume sur le dos. Les malles claquent du couvercle. Les coffres bâillent. Pas le spectateur qui jamais ne s'ennuie, emporté par ce rêve du musicien et de la danseuse.

    Spectacle en cours de création de la compagnie Robin & Juteau.


    8 commentaires
  • Agathe & Olga met en représentation deux femmes en leur hiver. L'une est danseuse, l'autre musicienne. Chacune, avec son langage, corps ou piano, essaie de faire (re)vivre le temps où elle était jeune et séduisante, le temps où la vieillesse ne l'avait pas encore atteinte.

    L'affiche retenue évoque l'enfance. Celle-ci montre deux adultes peu soucieuses de convenances,belles et libres.

    La création sera présentée à la salle Eve de l'Université du Maine, au Mans, jeudi 21 novembre, à 18 h 30, puis vendredi 22 à 20 h 30.

     

    Projet d'affiche

     


     

    Perturbation dans le service d'over-blog

    Impossibilité de poster un commentaire,

    mercredi 20 novembre, entre 10 et 12 h.

     




    12 commentaires
  • Agathe & Olga

     

    L'affiche d'Agathe & Olga, sur une photo ancienne de fillettes qui font vinaigre.


    12 commentaires
  • Kiarostami

     

    Un poème d'Abbas Kiarostami pour cette bannière du prochain Printemps poétique de la Suze.

    Abbas Kiarostami, né à Téhéran en 1940, est à la fois cinéaste, photographe et poète.

    Ce poème, traduit du persan, est extrait de Havres, aux éditions érès.


    21 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique