• En anglais dans le texte

    Yves Barré

    Woman & cat
    2019, taille douce sur rhénalon, dimension totale15 x 10 cm

    Toute petite gravure.

    Je réserve cet autre titre "Un parfum si doux qu'un soir", emprunté à Baudelaire, pour le projet plus grand du même thème.

    « De la dernière pluieEn fin de compte »

  • Commentaires

    1
    Samedi 12 Octobre à 04:58

    Tout petit commentaire : ligne de force...

      • Dimanche 13 Octobre à 17:20

        Une ligne de force peut-elle forcer l'admiration ?

    2
    Flora
    Samedi 12 Octobre à 06:24

    Serait-ce là une illustration nouvelle de

    brave Margot et le chat de l'aiguille ?

      • Dimanche 13 Octobre à 17:22

        Tu viens de me donner une idée : ça devrait pouvoir se réaliser avec du fil à broder.

    3
    broutilleb
    Samedi 12 Octobre à 07:10

    jouer à chat que veux- tu ? ou la douceur revenue

      • Dimanche 13 Octobre à 17:22

        La douceur ? Elle n'est jamais bien loin.

    4
    yannick
    Samedi 12 Octobre à 08:29

    Effleurements élagués des traits, de deux pointes à quatre pattes, la fille et le chat, tu joues à la mourre ?

      • Dimanche 13 Octobre à 22:54

        « Les humains savent tant de jeux l’amour la mourre
           L’amour jeu des nombrils ou jeu de la grande oie
           La mourre jeu du nombre illusoire des doigts
           Seigneur faites Seigneur qu’un jour je m’enamoure »

        Guillaume Apollinaire, L'Ermite, dans Alcools

    5
    Samedi 12 Octobre à 10:29

    Baudelaire :

    Viens, mon beau chat, sur mon cœur amoureux ;
    Retiens les griffes de ta patte,
    Et laisse-moi plonger dans tes beaux yeux,
    Mêlés de métal et d’agate.

    Lorsque mes doigts caressent à loisir
    Ta tête et ton dos élastique,
    Et que ma main s’enivre du plaisir
    De palper ton corps électrique,

    Je vois ma femme en esprit. Son regard,
    Comme le tien, aimable bête
    Profond et froid, coupe et fend comme un dard,

    Et, des pieds jusques à la tête,
    Un air subtil, un dangereux parfum
    Nagent autour de son corps brun.

    je souligne le premier vers

    signé : ha mais

      • Dimanche 13 Octobre à 17:37

        Tu as choisi le XXXIV, j'ai retenu le LI.

    6
    Dimanche 13 Octobre à 10:08
    celestine

    En anglais ? WTF ? ;-)

     •.¸¸.•*`*•.¸¸

      • Dimanche 13 Octobre à 17:42

        Désolé ! Thème récurrent. Juste pour ne pas m'y perdre. J'ai déjà plusieurs Femme et chat, titrés en français ou encore, en espéranto.

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :