• – Tu ne t'es pas foulé ! Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir commenter ? aurait pu écrire Liza de Grèce, dans son commentaire du 7 courant. Elle aurait pu... *

    Mais voilà. Le soleil se lève. Le soleil se couche. Jamais ne s'assoit. Liza si.

     

    Coucher de soleil

    Coucher de soleil sur Ruillé-en-Champagne – juin 2011


    10 commentaires
  • Rodin : le Penseur – Tu ne t'es pas foulé ! Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir commenter ? aurait pu écrire Cécile, dans son commentaire du 7 courant. Elle aurait pu... Mais non. Seule la chaise vide – et la politique afférente – présentait un intérêt à ses yeux.

     

    – Une chaise vide plutôt que ce caillou inconfortable... tu crois qu'il y aurait pensé ? pensait le Penseur.


    12 commentaires
  • - Tu ne t'es pas foulé ! Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir commenter ? aurait pu écrire Flora dans son commentaire du 7 courant.. Elle aurait pu, mais elle a choisi de m'interpeller sur le championnat de France de cyclisme 1906.

    Je suis en mesure d'affirmer que si la course s'était déroulée cette année-là,  Lucien Petit-Breton aurait été sacré champion de France. Je donne pour preuve cette huile sur toile de Lucien Jonas (1880-1947)* représentant le sportsman dans une attitude caractéristique.

     

    Petit-Breton

     

    * Lucien Jonas, Petit-Breton, étude pour The final rush, 1905, Musée de la Piscine, Roubaix


    14 commentaires
  • Chou – Tu ne t'es pas foulé ! Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir commenter ? aurait pu écrire Télos, dans son commentaire du 7 courant.

    Elle aurait pu... Mais, perspicace, elle avait, sur la photo, reconnu une chaise du jardin de la Massonnière.

    Voici – cabus – un légume du même jardin, histoire de ménager la chaise et le chou.


    14 commentaires
  • – Tu ne t'es pas foulé ! Qu'est-ce qu'on va bien pouvoir commenter ? aurait pu écrire Topa, dans son commentaire du 7 courant. Il aurait pu. Il l'a fait. Quelle audace !

    Certains évoquent un comique de répétition. J'ai conscience qu'à la longue on puisse en ressentir comme une lassitude, mais alors là, je dois avouer que personnellement, ça m'amuse.

     

    Pierre


    14 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique