• Iguazú

    Carte reçue du Brésil.

     

    Je me suis laissé dire qu'il y aurait, en 2014, un évènement sportif de retentissement planétaire – Fichtre !

    On m'a également confié que certains se voyaient beaux déjà et que plus dure serait la chute. J'ai feint d'être au parfum.


    12 commentaires
  • Pour découvrir le recto de la carte, il suffit de passer le curseur sur l'image.

     

    Où l'on apprend que Monsieur Pierre Santucci est aimé d'une qui, pour rester anonyme, a déguisé son écriture.

    Le procédé n'aurait pas abusé Jules Crépieux-Jamin ! « Si parfois les écritures de femmes sont plus fines et légères que celles des hommes, par contre on y voit plus fréquemment des traits appuyés, des renflements, – c'est-à-dire que la femme qui a moins de besoins sexuels que l'homme, serait cependant plus sensuelle.» *

     * Ben tiens ! Cité par Alfred Binet dans Les Révélations de l'écriture d'après un contrôle scientifique, Paris, 1906.

     

     

     


    12 commentaires
  • Fin de randonnée. L'étang est proche.

    Une sirène retentit. Stridente. Alarme pour quel danger ?

    Le pêcheur lâche sa Kro pour le moulinet.

    Une truite, par l'esche alléchée, a déclenché l'ingénieux capteur au mercure – et son haut-parleur surdimensionné – fixé sur la canne !

     

    Celui-ci a la pêche plus sportive.

     

    Carte

    Carte Yvon


    12 commentaires
  • Kraft Foods, c'est Milka, la vache mauve.

    Kraft Foods n'a pas hésité à traîner en justice Madame Milka Budimir, une couturière d'un petit village à qui ses enfants avaient offert un site internet au nom de milka.fr (lire Droit des nouvelles technologies).

    Ce tableau de Franz Marc (1911) est bien antérieur à la vache mauve (1972). On se demande pourquoi personne n'a jamais reproché à Kraft Foods cette parenté d'inspiration.

    Franz Marc

    Franz Marc, Eselsfries, Franz Marc Museum, Kochel am See

     

    Une carte qui arrive à propos. Rappelons que l'atelier de Groutel sera présent au Festiv'âne, à Aube, près de L'Aigle, les samedi 17 et dimanche18 août.


    12 commentaires
  • Carte

     

    Pour lire cette carte, allais-je tourner autour de la table ? la faire tourner ?* la retourner et suivre les mots écrits en spirale ? Je suis pragmatique, j'ai choisi de rester sur ma chaise.**

     

    * Je n'ai pas le talent de Victor Hugo, je dirai seulement mes poèmes de poche, samedi 23 mars, au Courmesnil, dans le cadre de la soirée Baz'arts & Poésie.

    ** Samedi soir, il y aura également, en plus de ma chaise, la Cie Presque Siamoises (conte contorsionné), la Cie des vents contraires (balle contact), Vincent Do (chansons)

     

    La carte, des éditions Rond de lune, est l'œuvre de Francesca Quatraro.


    16 commentaires
  • Reçue du Brésil.

    salvador

     

    En 2005, le carnaval de Salvador de Bahia a compté près de 2,2 millions de participants au même instant, selon la police militaire.*

     

    * source Wikipédia


    16 commentaires
  • Climber

    Dès que le temps est clément, le grimpeur se met en quête d'une falaise pour exercer son talent. Il se déplace à la verticale, le plus souvent dans le sens ascendant, en suivant une voie ouverte par un pionnier, l'ouvreur, à qui revient le privilège de nommer la voie créée. L'inventaire de ces voies d'escalade figure dans un guide, véritable concentré d'humour varappiste.

     

    Quelques noms de voies relevés dans le topo-guide de Céüse (Hautes-Alpes)

     

    Régiment de bananes
    Gare au goret
    Humble héros
    Le bazar fait bien les choses
    Et dieu créa la flemme
    Un esprit saint dans un porcin
    À trop tâter ton trou tu t'irrites
    Sous les bérets la vase
    Vipère au groin
    Attends-toi à la pudeur
    Les branleurs se vachent pour dormir
    L'appât lisse
    Les pets de la dame au clebs

    ...

     

    Ci-contre, détail d'une enveloppe de mon grimpeur préféré.


    10 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique